fbpx

Science et Technologie

Attitudes, cognitions, connaissances ?

Face à une situation, notre boucle cognitive va s’enclencher : ce qu’on pense.

On va s’appuyer sur notre champ de conscience, ce qu’on croit, soit in fine les connaissances que l’on met en application face à la situation. 

Puis déclencher la boule réflexe via nos attitudes : ce qu’on souhaite faire.

Cette attitude, déroulant de notre cognition et champ de conscience, peut être modifié par le contexte, ce qu’on voit, avant d’arriver au comportement, ce qu’on fait.

Sensefact, avec sa plateforme d’investigations et ses technologies, peut analyser :

  • Les cognitions : ce qu’on pense.
  • Les champs de conscience : ce qu’on croit.
  • Les attitudes : ce qu’on souhaite faire.

Les investigations : notre mode d'évaluation innovant !

  1. L’utilisateur est soumis à des situations qui disparaissent au bout de plusieurs secondes.
  2. Des choix lui sont proposés, qui disparaissent aussi au bout de plusieurs secondes.

Le but est de mettre la personne sous stress afin de faire ressortir les attitudes instinctives et d’empêcher la réflexion. Les situations sont adaptées au profil de la personne.

Les situations sont, pour le moment, textuelles et la possibilité de rajouter des images, vidéos et jeux est prévue.

Les questionnaires

Ce sont des outils adaptés à l’évaluation de connaissances. En posant une question et en proposant des réponses, le questionné révèle sa connaissance du sujet. Plusieurs défauts son associés à cet outil :

  • Le questionné peut ne pas disposer de la connaissance mais trouver la bonne réponse de façon fortuite ou en appliquant une analyse par élimination.
  • Cet outil est difficilement utilisable en ligne car le questionné peut en parallèle effectuer des recherches sur internet ou s’entourer d’experts si l’enjeu du questionnement est important pour lui.

Questionnaire = biais

Le questionnaire, pour évaluer des qualités et valeurs humaines, fait apparaitre des réponses biaisées.

Le questionné étant en proie à une confusion entre ce qu’il est, ce qu’il aimerait être et ce qu’il pense que le questionnant aimerait qu’il soit.

En règle générale, un questionné ne répond pas réellement aux questions, consciemment ou non.

Les investigations systémiques

La technique de l’investigation systémique est d’exposer une situation à un investigué en lui proposant deux ou plusieurs alternatives basées sur des schèmes cognitifs différents ou des principes attitudinaux différents mais pour lesquelles les réponses sont anodines ou semblent similaires. Le choix ne peut donc pas porter sur le contenu de l’alternative mais porte sur l’adhérence de l’investigation à la carte cognitive, gnoseologique ou attitudinale de l’investigué.

Notre recherche & développement

Sensefact a développé son outil d’analyse psychologique sous la direction de Jean Pierre Malle, expert en Mathématiques et Psychologie. Nous nous basons sur les travaux de scientifiques, notamment des neuropsychologues, psychologues et sociologues reconnus tels que Gérald Bronner, Karl Popper, Bryan Kolb, Laurence Kaufmann, Ian Q. Whishaw, Fabrice Clément, Ludwig von Bertalanffy ou encore Patrick Lemaire.

Nos algorithmes d’analyse intelligents rentrent dans le champ de l’Intelligence Artificielle différenciative (ou contextuelle selon la terminologie de la DARPA).

Sensefact aide les entreprises et professionnels à mieux comprendre les attitudes et traits de personnalité des êtres humains. Notre solution permet d’analyser les connaissances, le raisonnement et les attitudes auxquels nous faisons appel dans une situation donnée, via une approche favorisant la mise en situation plutôt que le déclaratif.

L'équipe en charge

Jean_Pierre_Malle
Jean Pierre - Directeur Scientifique

Ingénieur Centrale Marseille. Il est un Mathématicien et expert en Data-Science et Psychologie. Il supervise la R&D, la création des technologies et le suivi de la cohérence et du bon fonctionnement.

Avant Sensefact, il a travaillé chez Thales pendant 13 ans en tant qu’ingénieur, chercheur et responsable de département. Il a ensuite lancé plusieurs entreprises en tant que Directeur Scientifique. Il a toujours travaillé à la croisée de l’Humain et des mathématiques.

Anne-Lise - Psychologie et Mathématiques

Elle est diplômée d’un Master en Psychologie, d’une licence en  Mathématiques et d’une autre en Data-Analyse. Elle poursuit, actuellement un nouveau master en Data-Science en apprentissage.

Alexandre - Produit et tests

Il est diplômé d’emlyon business school et de Centrale Lyon. Expert en design thinking. Il est en charge du développement de la plateforme et des programmes des tests internes et effectués avec des partenaires.

Laetitia - UX/UR designer

Elle est diplômée d’emlyon business school et de Centrale Lyon. Elle est en charge des entretiens utilisateurs et de l’expérience utilisateur. Par ailleurs, elle applique sa vision design à la conception de nos technologies.